Quelles sont les différentes méthodes pour lutter contre l’obésité ?


Publié le : 09 Juil 2018

méthodes pour lutter contre l’obésité

L’obésité est un fléau qui ne cesse de gagner du terrain dans le monde. Une étude menée par des chercheurs danois et britanniques lors du Congrès Européen de Vienne a annoncé qu’un quart de la population mondiale pourrait être obèse d’ici 2045 soit 22% de la population mondiale.

Les causes de cette augmentation sont diverses mais il est évident qu’une mauvaise hygiène de vie y contribue fortement. Néanmoins, différentes méthodes thérapeutiques permettent d’y remédier. Focus sur quatre méthodes qui luttent contre cette maladie.

 

1. La méthode comportementale

 

L’obésité est principalement due à de mauvaises habitudes comportementales. C’est-à-dire, à un manque d’activité physique et une mauvaise alimentation.

L’activité physique, de 30 minutes par jour, doit être régulière et l’alimentation devra être équilibrée. Ces changements sont néanmoins difficiles à mettre en œuvre sur le long terme en raison de l’effet « yoyo ».

Résultats : perte de poids difficile et annuelle de 0,7 kg en moyenne quel que soit le régime.

 

2. La méthode chimique

 

Lorsque la méthode comportementale n’est pas concluante, les médicaments peuvent être une alternative. Attention néanmoins car ils comportent souvent des effets secondaires (exemple: Xénical ou Médiator).

Résultats : perte de 5% du poids initial à 12 semaines.

 

3. La méthode physique

 

Les machines amincissantes peuvent également constituer une alternative mais il est nécessaire de surveiller son alimentation et de pratiquer une activité physique si l’on souhaite des résultats significatifs. Certaines technologies permettent de lutter contre l’obésité tout en douceur ; en respectant l’organisme de chacun. La BioStimology® en est un exemple.

Cette technologie consiste à diffuser un champ BioEnergétique alternatif basse fréquence qui permet de stimuler le désengorgement des cellules graisseuses et ce, par un procédé 100% naturel. De par son aspect 100% naturel, cette technologie est non invasive, sans effets secondaires et indolore.

Résultats : perte de 2 tailles de vêtements en 4 à 6 semaines (à raison de 12 séances, 2 à 3 fois/semaine)

 

4. La méthode chirurgicale

 

Lorsque toutes ces méthodes se soldent par des échecs, la chirurgie bariatrique peut être proposée en dernier recours.  Attention, la chirurgie n’est pas destinée à tou(te)s les patient(e)s. Seules les personnes ayant un IMC supérieur à 35 avec comorbidités en 2e intention (après essais préalables d’autres traitements) ou supérieur à 40 peuvent en bénéficier.

Résultats : perte de 40 à 75% de l’excès de poids.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la BioStimology®, rendez-vous ici.

Laisser un commentaire :


© 2017 Markentive