L’institut de beauté de demain


Publié le : 31 Oct 2019

Avez-vous déjà imaginé à quoi ressemblera l’institut de beauté de demain ? Pour vous aider à garder une longueur d’avance sur vos concurrents, nous vous présentons les technologies qui révolutionneront probablement le quotidien des esthéticiennes d’ici quelques années…

 

Des soins toujours plus doux et performants

Qu’on se le dise : si la clientèle 3.0 est toujours aussi soucieuse de sa beauté, elle est également profondément en quête de bien-être, de confort et de détente. Le vieil adage « il faut souffrir pour être belle » ne fait plus beaucoup d’émules : qu’il s’agisse d’éliminer la cellulite, de perdre quelques centimètres de tour de taille ou de s’épiler, les client(e)s recherchent activement la solution la plus performante ET la moins douloureuse possible. Dans le futur, la plupart des instituts de beauté devraient donc privilégier des technologies non invasives très douces, agréables à utiliser et à l’efficacité prouvée.

Bon à savoir

Certains appareils minceur professionnels donnent déjà de très bons résultats en utilisant ce type de technologie !

 

Une ultra-personnalisation

Dans une socité de l’instantané, où la pression au travail est très présente, les instituts se doivent d’accompagner et d’orienter des soins adaptés aux besoins et à la personnalité de chacun. La clientèle devra se sentir immédiatement enveloppée et détendue. Une clientèle à la recherche de résultats visibles et immédiats, d’une qualité irréprochable et une expérience unique. Elle veut qu’on s’occupe d’elle et qu’on lui offre une prestation de qualité.

Des instituts de beauté hyperconnectés

Quoi de mieux pour combler les attentes d’une clientèle hyperconnectée qu’un point de vente également hyperconnecté ? De nombreuses enseignes l’ont compris si bien qu’on assiste à une véritable digitalisation des boutiques physiques depuis quelques années : cette tendance devrait encore s’amplifier dans le futur pour proposer l’expérience client la plus fluide, la plus personnelle et la plus ludique possible. Ainsi, il y a fort à parier que l’institut de beauté de demain sera équipé :

  • de vitrines interactives, mettant en avant les soins les plus adaptés à chaque client(e) et permettant aux prospects de visiter virtuellement votre sauna, vos bains, vos cabines… Ou encore de découvrir le fonctionnement de votre nouvel appareil minceur professionnel mains libres par exemple ;
  • de produits connectés. Selon la technologie employée, il suffira aux clients de passer à côté d’une crème anticellulite ou de pointer directement leur smartphone dans sa direction pour obtenir des informations détaillées sur le produit, une promotion etc.

À noter

Dans le futur, les esthéticiennes seront sans doute elles-mêmes « connectées » : munies de tablettes, elles pourront par exemple proposer des soins visage, une cure anti-cellulite ultra personnalisée à l’aide d’applications professionnelles.

Des chatbots et voicebots pour optimiser la relation client

L’utilisation des chatbots et des voicebots devrait également se démocratiser dans les instituts de beauté : grâce aux progrès de l’intelligence artificielle, ces logiciels sont capables de comprendre et répondre par écrit (chatbot) ou par oral (voicebot) aux demandes des clients. Ils sont notamment très pratiques pour les orienter vers les meilleurs soins en fonction de leur profil et pour prendre les réservations : de grands noms du secteur de la beauté comme Lancôme et Sephora par exemple les ont déjà adoptés avec succès.

Bon à savoir

Ces nouveaux outils de communication connaissent un succès grandissant auprès de la clientèle car elle répond à son besoin d’immédiateté. En effet, les chatbots et voicebots sont disponibles 24h/24, 7j/7 ce qui permet aux clients d’obtenir tout de suite l’information qu’ils recherchent ou encore de réserver une séance de soins dès qu’ils le souhaitent.

De vrais robots pour faciliter le travail des esthéticiennes dans les instituts de beauté de demain ?

Cela ressemble à un scénario de science-fiction et pourtant, les robots sont déjà en train de révolutionner plusieurs secteurs d’activité. On peut notamment citer Pepper, le robot humanoïde popularisé par les publicités Renault : loin d’être un simple objet publicitaire, il conseille aussi les clients dans quelques points de vente de la marque… Autre exemple impressionnant : Charlie, un robot médical made in France totalement autonome. En activité dans plusieurs hôpitaux dont le CHU de Toulouse, il rassure les patients stressés et décharge le personnel médical de certaines tâches ingrates (ex. : pousser les lourds chariots de soins le long des couloirs). De là à imaginer un robot capable d’accueillir vos clients et de nettoyer tout seul les cabines pendant que vous effectuez un massage il n’y a qu’un pas ! On se donne rendez-vous dans 10 ans pour vérifier ?

Laisser un commentaire :


© 2018 Markentive