ReduStim : un soin réducteur de graisse viscérale


Publié le : 25 Sep 2018

réducteur de graisse viscérale

Qu’est-ce que la graisse viscérale ?

Contrairement à la graisse sous-cutanée qui se situe dans les couches superficielles de la peau (cuisses, ventre…), la graisse viscérale ou graisse abdominale est localisée en profondeur, c’est-à-dire, autour des organes de la cavité abdominale. Le foie, la rate, l’estomac, le pancréas, les reins… sont les organes les plus concernés.

Les personnes les plus à risque sont celles en surpoids et les obèses mais les individus d’apparence mince peuvent également être victimes de ce phénomène. Le diagnostic peut d’ailleurs être difficile à déterminer car la graisse viscérale n’est pas visible à l’œil nu.

Graisse viscérale et risques santé

En raison de sa localisation, la graisse viscérale est difficile à déceler mais la silhouette peut s’avérer révélatrice : la « silhouette en pomme » est dans certains cas une caractéristique. Les scanners et IRM permettent également de détecter la graisse viscérale.

Plusieurs études ont démontré la dangerosité de la graisse viscérale sur la santé. Elle est en effet associée à des risques de maladies chroniques telles que, le diabète de type 2, ainsi que les maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde). Chez les femmes et hommes obèses, le risque d’infertilité lié à la présence de graisse abdominale est également élevé.

Le ReduStim : l’unique dispositif médical 100% mains libres,  réducteur de graisse viscérale

Plusieurs techniques liées au mode de vie permettent de réduire la graisse viscérale des patient(e)s : la pratique d’une activité physique régulière ou encore une modification des habitudes alimentaires.

Toutefois, lorsque ces méthodes comportementales se soldent par un échec, les dispositifs médicaux professionnels tels que ReduStim peuvent s’avérer très efficaces.

ReduStim est l’unique dispositif médical dans le secteur de la santé qui réduit durablement la graisse viscérale de vos patient(e)s.

  1. Son mode d’action ?

ReduStim utilise sa technologie breveté BioStimology® : elle consiste en la diffusion d’un champ bioEnergétique basse fréquence qui entraîne un désengorgement des cellules adipeuses (hydrolyse des triglycérides), avec libération d’énergie et consommation des acides gras en excès.

Mode d’action de la BioStimology®

mode d'action ReduStim

 

Bon à savoir

Le champ BioEnergétique utilisé par le ReduStim ne provoque pas d’effets secondaires. Demandez à l’essayer pour vous faire votre propre avis : un(e) expert(e) médical(e) Cosmosoft prendra contact avec vous dans les 24 h ouvrées.

  1. Efficacité prouvée

Plusieurs études cliniques ont démontré l’efficacité du ReduStim sur la réduction de la graisse viscérale et sous-cutanée.  À titre d’exemple, l’étude par imagerie scanner menée par le Dr Bernadette Carpentier et Dr Habib Nouira en 2013 a apporté des résultats significatifs :

› une réduction moyenne de 5,45 kg et de 6% de l’IMC.
› une réduction moyenne de 7 cm de tour de taille.
› -8.2% de graisse viscérale et -4.1% de graisse sous-cutanée.
› une réduction moyenne des transaminases ASAT et ALAT respectivement de 17,4% et 18%

Bon à savoir

En moyenne, les patient(e)s voient leur graisse abdominale réduire de 12% et obtiennent – 6 cm de tour de taille en 12 séances de 30 minutes.

  1. Les protocoles

Différents protocoles ont été mis en place selon le type de patient. Les traitements recommandés lors d’une cure de ReduStim sont les suivants :

  • patients en surpoids : 12 séances de 30 min à raison de
2 séances par semaine
  • patients obèses : 15 séances de 45 min à raison de 2 séances par semaine

 
Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire :


© 2018 Markentive