Pourquoi les soins non invasifs sont en bonne voie de conquérir le marché de la santé ?


Publié le : 25 Oct 2018

Pourquoi les soins non invasifs sont en bonne voie de conquérir le marché de la santé ?

Le marché de la santé évolue vite. Cela, notamment grâce à l’évolution de la technologie et du digital. Des diagnostics plus précis, des traitements plus efficaces, des techniques moins douloureuses… Les objectifs sont multiples pour les professionnels de santé comme vous. Les attentes de vos patients vous obligent à innover davantage. D’où l’émergence de nouveaux soins médicaux, tels que les soins non invasifs, qui sont en bonne voie de conquérir le marché de la santé.

 

Pourquoi privilégier les soins non invasifs plutôt qu’un soin invasif ?

Un soin non invasif est un soin généralement indolore qui ne requiert aucune incision sur la peau. Très efficace, celui-ci ne détériore pas les cellules de l’organisme et n’engendre pas d’effets secondaires.

Contrairement au soin invasif, le soin non invasif est :

  • une solution non agressive ;
  • une méthode sans anesthésie ;
  • une alternative avec peu (ou pas) d’effets secondaires.

 

Il s’agit donc d’une technique avantageuse pour vos patients et qui se révèle efficace. À tel point, qu’elle est dans certains cas, une alternative pertinente aux méthodes de soins invasifs.

Une tendance évidente et anticipée

Nombreuses sont les personnes apeurées à l’idée d’une chirurgie par exemple. Pour cause, les soins invasifs génèrent souvent des douleurs à court ou à long terme, que ce soit pendant ou après l’opération. D’où une tendance de la population à préférer les techniques non invasives, qui ne cessent de croître depuis des années.

 

En 2012 déjà, “Le Monde” annonçait, sur la base d’une étude de Xerfi, que “Les marchés français de la médecine et de la chirurgie esthétique vont continuer à croître d’ici à 2015, particulièrement les traitements non invasifs”. Les statistiques avaient prévu une augmentation de 12 % par an entre 2012 et 2015 pour les soins non invasifs.

Une croissance qui se poursuit

Aujourd’hui, les soins invasifs séduisent. En particulier dans le domaine de la médecine esthétique, qui a déjà bien avancé sur le sujet. Selon l’article de 2015 écrit par “Les Nouvelles Esthétiques” et basé sur l’étude de la Tribune IMCAS, le marché mondial devrait atteindre 1,2 billion de dollars d’ici la fin de l’année. En effet, les équipements à base d’énergie, tels que le ReduStim, devraient représenter désormais 35 % du marché mondial. Il devrait être par conséquent, le premier segment du marché à l’heure actuelle.

L’Asie, un continent déjà conquis

Parler de la médecine esthétique, c’est forcément mentionner l’Asie. L’Asie est un des continents qui a depuis toujours un pas d’avance sur l’Europe dans le domaine de l’esthétique. Là encore, c’est sur le marché asiatique que les techniques non invasives, les produits de comblements par exemple, connaissent la plus forte croissance mondiale.

La médecine régénérative, les traitements anti-âge, les produits de comblement, les équipements à base d’énergie et d’autres encore sont sources d’une large palette de médecine esthétique qui s’avère prometteuse pour l’avenir.

Ce qu’il faut retenir :

Les soins non invasifs, plus précoces, moins douloureux et plus facilement accessibles, sont en voie de conquérir le marché de la santé. Les tendances se font paraître et les chiffres ne cessent de croître. Nous remarquons :

  • une prévision anticipée de la croissance des solutions non invasives, par plusieurs sources de médias ;
  • un marché mondial des techniques non invasives qui devrait atteindre les 1,2 million de dollars pour 2018 ;
  • le continent asiatique en demande constante est déjà conquis.

 

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire :


© 2018 Markentive