Vos patient(e)s redoutent la liposuccion ? 4 solutions alternatives à leur proposer !


Publié le : 20 Fév 2018

solutions alternatives à la liposuccion

Intervention de chirurgie esthétique pratiquée depuis plus de deux décennies, la liposuccion suscite encore la peur chez certain(e)s patient(e)s. Il faut avouer que l’idée de « passer sur le billard » n’est pas des plus joyeuses, sans compter les risques que cela peut engendrer.

Vos patient(e)s ont aujourd’hui d’autres alternatives : zoom sur 4 solutions pour diminuer la graisse sous-cutanée, en douceur !

 

La cryolipolyse

 

Méthode d’amincissement par le froid, la cryolipolyse consiste à soumettre les cellules adipeuses (adipocytes) à une très basse température froide (environ -10°C). À l’aide d’une ventouse, les amas graisseux sont donc précisément ciblés. Particulièrement vulnérables face au froid intense, les cellules adipeuses meurent, avant d’être détruites.

Cette technique d’amincissement ne requiert pas d’intervention chirurgicale, donc aucune hospitalisation, ni anesthésie. Par ailleurs, elle est peu douloureuse et n’entraîne quasiment aucun effet indésirable.

À noter que la cryolipolyse convient aux personnes qui souhaitent cibler l’affinement d’une zone précise de leur corps.
 

Nouveau call-to-action

 

La lipolyse laser

 

La lipolyse laser consiste à chauffer les cellules graisseuses par le rayonnement d’une fibre laser placée sous la peau, directement au contact du tissu adipeux. Fréquemment utilisé en médecine esthétique pour de petits amas de graisse sous le menton, au niveau des hanches, du ventre ou des cuisses, la méthode liquéfie le contenu des cellules graisseuses afin de rendre leur membrane poreuse. Les graisses liquéfiées sont ensuite consommées ou éliminées par le corps grâce à des méthodes complémentaires comme l’aspiration par canules.

La lipolyse laser agit aussi parallèlement sur le collagène et permet une remise en tension de la peau relâchée grâce à la chaleur émise. Le tissu cutané est davantage élastique et tonique, la peau est retendue.

La lipolyse laser est néanmoins plus chère que les autres méthodes, de plus, elle nécessite une anesthésie locale pouvant rebuter certains sujets.

 

Les ultrasons

 

Comme son nom l’indique, la technique des ultrasons consiste à envoyer des ondes de forte intensité (plus ou moins 40 KHz) sur les zones à traiter. Le but ? Détruire les cellules graisseuses, qui seront ensuite évacuées naturellement par le foie.

Très efficace, cette intervention locale, non invasive, garantit l’élimination complète des cellules graisseuses.

Cependant, si les résultats sont au rendez-vous, ils demeurent toutefois partiels. Tout comme la cryolipolyse, les ultrasons ne peuvent être utilisés que sur une zone spécifique du corps. Bon à savoir : la surcharge pondérale doit être très peu importante pour profiter de cette thérapie.

 

La BioStimology®

 

Cette méthode consiste à diffuser un champ BioEnergétique activant de manière naturelle la lipolyse adipocytaire avec libération et consommation des acides gras.

Si vous n’avez pas l’esprit scientifique et que cette définition ne vous parle pas, retenez qu’elle permet d’affiner l’ensemble de sa silhouette, d’estomper sa cellulite, d’améliorer sa qualité de peau, de prendre soin de sa santé en réduisant considérablement les risques associés à un tour de taille trop élevé, le tout sans aucune douleur et sans danger pour l’organisme.

Lorsque l’idée d’une chirurgie par liposuccion ne séduit pas et que les surcharges à traiter ne sont pas simplement localisées, la BioStimology® est une alternative à considérer ! Vous souhaitez des renseignements sur ce traitement ? N’hésitez pas à nous contacter !

 

 

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire :


© 2018 Markentive