Gynécologues : avez-vous pensé à un traitement non invasif pour améliorer la qualité des FIV ?


Publié le : 26 Fév 2018

améliorer la qualité des FIV

L’infertilité touche un nombre grandissant de couples à travers le monde. Elle est définie par une incapacité de concevoir après 12 mois de relations sexuelles non protégées.

 

Au cours de la vie reproductive, plusieurs facteurs environnementaux comme les habitudes alimentaires et le style de vie sont susceptibles d’agir sur la fertilité. L’excès de poids a des conséquences prouvées scientifiquement sur la fécondité. Le risque de ne pas concevoir après 1 an d’attente est augmenté de 30% en cas de surpoids et de 80% en cas d’obésité.

 

Mais de tous les amas graisseux, le surpoids abdominal est le plus néfaste. En effet, la graisse située précisément au niveau du ventre est un facteur majeur impliqué dans les problèmes d’ovulation et la perturbation du cycle menstruel. Si elle n’est pas contrôlée, la graisse abdominale aura un impact négatif sur la fertilité.

 

Il faut donc s’y attaquer de manière ciblée avant d’entreprendre tout traitement de fertilité.

 

Dans le cadre d’une infertilité, la fécondation in vitro est une solution qui peut être proposée. Les patientes ont plusieurs solutions pour améliorer les chances de succès des FIV. Bien sûr, recommandez-leur déjà de surveiller leur poids, de pratiquer une activité physique régulière et d’éliminer les toxiques comme l’alcool, le tabac et la caféine, mais ces approches classiques chez les femmes infertiles ont une efficacité pour le moins mitigée. Zoom sur un traitement 100% non invasif pour les aider à augmenter leur chance de tomber enceinte : la BioStimology®.

 

Qu’est-ce qu’un soin non invasif ?

 

Un soin non invasif signifie qu’aucune incision n’est effectuée sur la peau. Il s’appuie sur des techniques non chirurgicales qui n’agressent ni les cellules, ni les tissus de l’organisme. De plus, il ne provoque pas de cicatrice. Du fait de son faible impact sur le corps, le soin non invasif ne nécessite pas d’hospitalisation et permet notamment, de retrouver sa vie normale très rapidement. Aujourd’hui, de nombreuses techniques, comme la BioStimology® combinent efficacité et respect du corps, permettant ainsi aux patient(e)s de mieux supporter les soins.

 

Nouveau call-to-action

 

Qu’est-ce que la BioStimology® ?

 

La graisse située précisément au niveau du ventre est un facteur indépendant de l’infertilité, en particulier dans la mesure où elle affecte les muscles abdominaux, il est donc nécessaire de la combattre avant d’entamer tout traitement de fertilité.
Diverses études* ont démontré l’efficacité d’un traitement de BioStimology® dans la réduction de la graisse abdominale : graisse causant des déséquilibres métaboliques et hormonaux, propices à des troubles de la fertilité.

 

Ce traitement non invasif s’appuie sur l’activation cellulaire 100% naturelle du désengorgement de la lipolyse par un champ BioEnergétique permettant une réduction significative de la masse grasse corporelle, sous-cutanée et abdominale. Son mode d’action unique entraîne un désengorgement des cellules adipeuses (hydrolyse des triglycérides), avec libération d’énergie et consommation des acides gras en excès.

 

En quoi la BioStimology® peut aider les gynécologues à résoudre des cas d’infertilité ?

 

Cette technologie peut aider dans le traitement de l’infertilité féminine quand les approches classiques s’avèrent de mauvais pronostic. La BioStimology® a d’ailleurs fait l’objet d’études afin de confirmer son efficacité.

 

Une étude fonctionnelle menée dans le service du Pr Frydman, gynécologue de renom à l’origine du premier bébé éprouvette en France en 1982, visait à évaluer l’impact de 12 séances de BioStimology® en amont de la FIV. L’efficacité de la méthode a été démontrée : le champ BioEnergétique permet une amélioration des taux de grossesses cliniques après FIV dans une population infertile obèse de 55,55% (versus 23,7% en moyenne).

 

Au-delà de ces très bons résultats, le traitement est non invasif, indolore et même hautement relaxant, faisant de chaque séance un moment de plaisir et de détente. Les bienfaits se font donc ressentir au-delà de l’aspect médical car le corps s’affine et l’esprit se détend, deux facteurs ô combien importants au milieu de tout l’arsenal thérapeutique souvent bien inconfortable lié aux FIV.

 

Fort de ces constats, de nombreux gynécologues ont déjà intégré cette méthode dans leurs protocoles de traitement et ce avec un succès grandissant. Des centaines de bébés issus de la BioStimology® sont ainsi nés et c’est une grande fierté pour le laboratoire dont la belle histoire ne fait que commencer.

 

Si vous souhaitez plus de renseignements sur ce traitement, n’hésitez pas à nous contacter !

 

Nouveau call-to-action

 

* 2009 : étude prédictive sur puces à ADN
* 2010 : étude clinique en double-aveugle
* 2011 : étude fonctionnelle sur la fertilité
* 2013 : étude par imagerie scanner sur les graisses viscérales

Laisser un commentaire :


© 2018 Markentive